cv

Ludovic POUZERATE – comédien, auteur.

Formation de 1997 à 1999 comme comédien avec Annie Noël Reggiani, dans l’école qu’elle a créé et dirige alors : les Ateliers du Sapajou à Montreuil. Les premières bases du travail de texte et du travail corporel y sont posées. Ces bases seront par la suite approfondies lors de stages avec deux rencontres déterminantes : Gennadi Bogdanov du GITIS et Zygmunt Molik du Théâtre Laboratoire de J. Grotowski. C’est avec ces deux pédagogues qu’il acquiert une approche et une technique solide. Après le théâtre une seconde découverte essentielle a lieu en 2011 avec la pratique du Zen et de la méditation assise (Zazen) qu’il pratique depuis lors de retraites avec différents maîtres de la tradition Soto. En 2019, désireux de pouvoir œuvrer au développement d’alternatives forestières, il se forme au métier de forestier – bûcheron dans l’Aubrac.

Textes et mises en scènes : Éléphants, en 2017, d’après le discours de la servitude volontaire d’Étienne de la Boétie. Création à La Loge à Paris puis tournée notamment à la Maison des métallos à Paris et au Théâtre du Beauvaisis Scène Nationale de l’Oise. Ce qu’on a de meilleur en 2017, création au Collectif 12 à Mantes la Jolie. Grandir en 2013 lors du festival 360 au Centre Dramatique National de Montreuil, Brûle ! en 2011 au Théâtre Gérard Philippe Centre Dramatique National de Saint Denis, La chaîne à Mains d’œuvres à Saint-Ouen en 2010, et Grands Espaces en 2008. C’est en 2007 avec Moi-Je / Wouf-Wouf ! qu’une première présentation de travail a lieu au Théâtre Paris Villette.

Comédien dans Éléphants, d’après le discours de la servitude volontaire d’Étienne de la Boétie; dans SODA, texte de Nicolas Kerszenbaum, Ismael Jude et Denis Baronnet, mise en scène Nicolas Kerszenbaum au Théâtre Gérard Philippe CDN de Saint Denis; dans Sous la falaise, texte et mise en scène Nicolas Kerszenbaum, La Loge Paris; L’outrage aux mots, textes de Bernard Noël, mise en scène Nicolas Kerszenbaum, La Faïencerie Creil. Io de Kossi Efoui, mise en scène de Françoise Lepoix, Théâtre Paris Villette. Histoire d’amour de Jean-Luc Lagarce mise en scène de Nathalie Matter. A trois de Barry Hall, mise en scène de Nathalie Matter. Pylade de Pier Paolo Pasolini, mise en scène d’Arnaud Meunier, Théâtre Paris Villette; Les généreux de Abdelkader Allula, mise en scène d’Arnaud Meunier, Rama de Eddy Palaro, mise en scène d’Arnaud Meunier. Médée de Hans Henny Janh, mise en scène de Christine Letailleur, Théâtre Gérard Philippe CDN de Saint Denis. Vingt ans et alors ? de Don Duyns , mise en scène d’Arnaud Meunier. Iphigénie de Jean Racine, mise en scène d’Arnaud Meunier, Iphigénie ou le péché des dieux de Michel Azama, mises en scènes d’Arnaud Meunier Croisades de Michel Azama, mise en scène d’Arnaud Meunier, Fracasse d’après Théophile Gautier, mise en scène de Jean Renaud Garcia.

Parutions : La chaîne, Éditions d’ores et déjà. Ce qu’on a de meilleur, Les éditions de La saillante. Maintien du désordre, revue Théâtre / Public. Grands Espaces, revue Le bruit du monde. Comme l’herbe perce le bitume, revue Théâtre / Public.